Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire

Voir l’album
25 Photos
San Francisco, Californie. Ordre d'évacuation touchant tous les américains d'ascendance japonaise. L'ordre est daté du 1er avril 1942. L'expulsion du dernier habitant est exigée pour le 7 du mois.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
01-ddr-densho-151-76-mezzanine-9ed6c51dd3

San Francisco, Californie. Ordre d'évacuation touchant tous les américains d'ascendance japonaise. L'ordre est daté du 1er avril 1942. L'expulsion du dernier habitant est exigée pour le 7 du mois.

Oakland, Californie. Des membres de la Japanese Independent Congregrational Church assistent à la messe de Pâques avant leur déportation.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
02-ddr-densho-151-95-mezzanine-a1f707c9d0

Oakland, Californie. Des membres de la Japanese Independent Congregrational Church assistent à la messe de Pâques avant leur déportation.

Sacramento, Californie. Les habitants du quartier japonais affichent à l'extérieur de leur habitation le mobilier à vendre avant leur expulsion.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
03-ddr-densho-151-319-mezzanine-15b567a53d

Sacramento, Californie. Les habitants du quartier japonais affichent à l'extérieur de leur habitation le mobilier à vendre avant leur expulsion.

Oakland, Californie.  Le propriétaire de cette boutique, un diplômé de l'Université de Californie d'ascendance japonaise, a accroché ce panneau "I AM AMERICAN" (je suis américain) le 8 décembre 1941, le lendemain de l'attaque japonaise sur Pearl Harbor. Suite à l'ordre d'évacuation, la boutique fut fermée en avril 1942.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
04-ddr-densho-151-43-mezzanine-11cd638436

Oakland, Californie. Le propriétaire de cette boutique, un diplômé de l'Université de Californie d'ascendance japonaise, a accroché ce panneau "I AM AMERICAN" (je suis américain) le 8 décembre 1941, le lendemain de l'attaque japonaise sur Pearl Harbor. Suite à l'ordre d'évacuation, la boutique fut fermée en avril 1942.

San Francisco, Californie.  Les enfants de la Raphael Well Public School prêtent allégeance au drapeau américain. Les enfants issus de famille d'origine japonaise furent déportés avec leurs parents, et purent continuer leur éducation dans les centres.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
05-ddr-densho-151-153-mezzanine-e5b810ccfc

San Francisco, Californie. Les enfants de la Raphael Well Public School prêtent allégeance au drapeau américain. Les enfants issus de famille d'origine japonaise furent déportés avec leurs parents, et purent continuer leur éducation dans les centres.

Florin, Californie. On voit ici les mains du révérend Naito (un prêtre bouddhiste) en train de fermer son temple. Les prêtres bouddhistes conservent leurs chapelets de prière sur eux en permanence.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
06-ddr-densho-151-311-mezzanine-22529aaad4

Florin, Californie. On voit ici les mains du révérend Naito (un prêtre bouddhiste) en train de fermer son temple. Les prêtres bouddhistes conservent leurs chapelets de prière sur eux en permanence.

San Lorenzo, Californie. Jour de lessive, 48 heures avant la déportation des membres de cette communauté agricole du comté de Santa Clara.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
07-ddr-densho-151-178-mezzanine-3ea5590339

San Lorenzo, Californie. Jour de lessive, 48 heures avant la déportation des membres de cette communauté agricole du comté de Santa Clara.

San Francisco, Californie. Les chefs des familles d'origine japonaise, ainsi que les personnes vivant seules, font la queue devant un office de contrôle civil, situé dans le Japanese American Citizens League Auditorium afin d'être "pris en charge" à la suite du Civilian Exclusion Order n°20.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
07b-ddr-densho-151-123-mezzanine-af3346acae

San Francisco, Californie. Les chefs des familles d'origine japonaise, ainsi que les personnes vivant seules, font la queue devant un office de contrôle civil, situé dans le Japanese American Citizens League Auditorium afin d'être "pris en charge" à la suite du Civilian Exclusion Order n°20.

San Francisco, Californie. De jeunes hommes fournissent leurs informations personnelles, deux jours avant leur déportation, dans un centre de contrôle administratif.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
08-ddr-densho-151-100-mezzanine-6ff9afc847

San Francisco, Californie. De jeunes hommes fournissent leurs informations personnelles, deux jours avant leur déportation, dans un centre de contrôle administratif.

San Francisco, Californie. Des jeunes femmes  viennent d'apercevoir le bus qui les emmènera à un centre de rassemblement.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
08-ddr-densho-151-236-mezzanine-73ba82c93d

San Francisco, Californie. Des jeunes femmes viennent d'apercevoir le bus qui les emmènera à un centre de rassemblement.

Turlock, Californie. Ces enfants viennent d'arriver au centre de rassemblement de Turlock. Sur la poitrine du plus vieux, on peut voir une étiquette de renseignements.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
09-ddr-densho-151-9-mezzanine-5ab9b7f307

Turlock, Californie. Ces enfants viennent d'arriver au centre de rassemblement de Turlock. Sur la poitrine du plus vieux, on peut voir une étiquette de renseignements.

San Francisco, Californie. Des personnes attendent les bus qui les emmèneront au centre de Santa Anita Park. Ils seront ensuite déportés dans un des camps du pays.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
10-ddr-densho-151-120-mezzanine-0bdd98bdbb

San Francisco, Californie. Des personnes attendent les bus qui les emmèneront au centre de Santa Anita Park. Ils seront ensuite déportés dans un des camps du pays.

Bagages empilés sur le trottoir.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
11-ddr-densho-151-243-mezzanine-8ae30b393f

Bagages empilés sur le trottoir.

Fermiers montant à bord de bus à destination du Turlock Assembly Center. Un responsable se charge de faire monter les familles en se basant sur leurs numéros de tri.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
12-ddr-densho-151-63-mezzanine-04a9b9c089

Fermiers montant à bord de bus à destination du Turlock Assembly Center. Un responsable se charge de faire monter les familles en se basant sur leurs numéros de tri.

Oakland, Californie. Vue depuis une fenêtre du Wartime Civil Control Administration office (bureaux officiels de contrôle des civils en temps de guerre). Les camionnettes emportent les bagages des déportés.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
13-ddr-densho-151-41-mezzanine-e4859f1ed9

Oakland, Californie. Vue depuis une fenêtre du Wartime Civil Control Administration office (bureaux officiels de contrôle des civils en temps de guerre). Les camionnettes emportent les bagages des déportés.

Hayward, Californie. Bagages de déportés prêts à être chargés.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
14-1ddr-densho-151-166-mezzanine-26f89bfc5f

Hayward, Californie. Bagages de déportés prêts à être chargés.

Woodland, Californie. Femmes attendant à la gare le jour de leur déportation. La femme au centre de l'image est une des rares exprimant ouvertement son chagrin.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
14-2ddr-densho-151-293-mezzanine-0c3ed90a17

Woodland, Californie. Femmes attendant à la gare le jour de leur déportation. La femme au centre de l'image est une des rares exprimant ouvertement son chagrin.

San Bruno, Californie. Des familles arrivent à un centre de rassemblement. Elles seront plus tard déportés dans un des centres.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
16-ddr-densho-151-155-mezzanine-df0e04e70c

San Bruno, Californie. Des familles arrivent à un centre de rassemblement. Elles seront plus tard déportés dans un des centres.

Centre de déportation de Manzanar, Californie. Vue des casernes destinées à héberger les déportés d'ascendance japonaise.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
15-ddr-densho-151-414-mezzanine-7759453a33

Centre de déportation de Manzanar, Californie. Vue des casernes destinées à héberger les déportés d'ascendance japonaise.

Centre de déportation de Manzanar, Californie. Des civils font la queue en attendant leur déjeuner.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
17-ddr-densho-151-369-mezzanine-f1de85f202

Centre de déportation de Manzanar, Californie. Des civils font la queue en attendant leur déjeuner.

Centre de déportation de Manzanar, Californie. L'heure du déjeuner.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
18-ddr-densho-151-432-mezzanine-20df7754b9

Centre de déportation de Manzanar, Californie. L'heure du déjeuner.

Centre de déportation de Manzanar, Californie. Des enfants apprennent leurs leçons de mathématiques. Les équipements scolaires n'étaient pas disponibles au moment où cette photo fut prise.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
19-ddr-densho-151-32-mezzanine-1261466b4b

Centre de déportation de Manzanar, Californie. Des enfants apprennent leurs leçons de mathématiques. Les équipements scolaires n'étaient pas disponibles au moment où cette photo fut prise.

Centre de déportation de Manzanar, Californie. Des déportés travaillent sur des plants de guayule, destiné à fournir le latex d'origine végétale auquel les USA n'avaient plus accès, le Japon ayant coupé leur accès aux ressources originaires de Malaisie.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
20-ddr-densho-151-380-mezzanine-57a7febf95

Centre de déportation de Manzanar, Californie. Des déportés travaillent sur des plants de guayule, destiné à fournir le latex d'origine végétale auquel les USA n'avaient plus accès, le Japon ayant coupé leur accès aux ressources originaires de Malaisie.

Centre de déportation de Manzanar, Californie. Déportés fabricant des filets de camouflage pour le département de la guerre. Les déportés d'ascendance japonaise furent ainsi mobilisés pour l'effort de guerre dans plusieurs des camps.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
21-ddr-densho-151-474-mezzanine-0e19a7e63d

Centre de déportation de Manzanar, Californie. Déportés fabricant des filets de camouflage pour le département de la guerre. Les déportés d'ascendance japonaise furent ainsi mobilisés pour l'effort de guerre dans plusieurs des camps.

Centre de déportation de Manzanar, Californie. La toute première tombe du centre de Manzanar. Elle contient les cendres de M. Matsinosuke Murakami, 62 ans, qui mourut d'une maladie du cœur le 16 mai. Malade depuis son arrivée, il était resté enfermé à l'hôpital du centre depuis le 23 mars.
Nippo-Américains déportés, une partie oubliée de l’histoire
22-ddr-densho-151-440-mezzanine-2ba56d4a3a

Centre de déportation de Manzanar, Californie. La toute première tombe du centre de Manzanar. Elle contient les cendres de M. Matsinosuke Murakami, 62 ans, qui mourut d'une maladie du cœur le 16 mai. Malade depuis son arrivée, il était resté enfermé à l'hôpital du centre depuis le 23 mars.

À l’automne 2008, l’acteur américain George Takei est en train d’assister à un spectacle musical à Broadway, quand une chanson l’émeut particulièrement. « Useless » (inutile), raconte les tourments d’un père de famille incapable de soutenir sa famille. Le morceau réveille chez l’acteur des souvenirs douloureux, de l’époque où lui et sa famille – d’ascendance japonaise – ont été internés dans un camp de déportation nord-américain, dans les années 1940 (1).

Grâce à son travail, George Takei va remettre sur le devant de la scène un pan de l’histoire que le public américain ignore tout simplement trop souvent. Suite à l’attaque sur Pearl Harbor, en décembre 1941, le sentiment anti-japonais va se trouver renforcé aux États-Unis. Tous les résidants d’origines nippones vont devenir suspects aux yeux du gouvernement, accusés d’être potentiellement des espions infiltrés, entre autre à cause de leur fidélité à l’Empereur. Le président Franklin D. Roosevelt va finir par demander leur internement. Au total, plus de 110.000 personnes vont devoir revendre leurs biens, abandonner leurs commerces et confier leurs terres à des tiers avant d’être purement et simplement envoyées dans un des dix camps de déportation du territoire (désignés sous l’euphémisme de Relocation Centers, ou « centres de relogement »). 110.000 et quelques personnes qui seront tout simplement privées de leur liberté, à cause de leurs origines. Les déportés accepteront généralement leur sort avec fatalisme, mais leurs conditions de vie n’en seront pas moins spartiates (pour ne pas dire inhumaines), les camps étant situés dans des zones désertiques et inhospitalières, quand ils ne sont carrément pas surpeuplés (2).

De manière surprenante, le gouvernement américain va demander à une photographe de documenter les événements, et d’accompagner les déportés durant leur exil. Dorothea Lange est pourtant connue pour ses opinions plutôt à gauche et sa compassion envers les victimes de discrimination raciale. Au final, elle va produire des clichés d’une rare intensité, dénonçant le comportement inhumain de son propre gouvernement.

Les photos de Dorothea Lange resteront cachées pendant de nombreuses années, pour des raisons évidentes. Elles seront rendues publiques à partir de 1972 (3), et feront l’objet d’une exposition qui aura un impact considérable sur le public. Nous avons choisi de vous en montrer quelques-unes ici.

(1) De ce souvenir naîtra le musical Allegiance, qui sera joué à Broadway entre 2015 et 2016.
(2) Pour en savoir plus, lire la page Wikipédia « Internement des Nippos-Américains« .
(3) Source : http://www.densho.org/dorothealange/

Jess Grinneiser

Rédacteur en chef

Visiteur régulier de l'Asie orientale depuis plus de 15 ans, Jess cherche avant tout à découvrir ce qui lie les cultures entre elles. Gastronomie, artisanat, pop culture... et thé, autant de domaines qui le passionnent et qu'il souhaite partager avec le plus grand nombre.

Pas de commentaires pour le moment

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

Vous pouvez utiliser ces tags HTML et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>